Ouvrir un compte bancaire en ligne sans versement initial

Est-il possible de ne pas effectuer ce premier dépôt d’argent sur un compte bancaire (lien vers article) ? La réponse est assez compliquée, donc plongeons nous, dans les différentes options qui s’offrent à vous pour tendre vers cet objectif !

Note : on ne reparlera pas ici du droit au compte (lien vers article) qui à déjà été traité dans un autre article du site. Pour rappel ce droit vous permet en cas de refus d’ouverture par une banque de réseau, d’obtenir un recours en passant par la banque de France. La banque devra alors vous ouvrir un compte vous permettant l’accès aux services de base, gratuitement. Il faudra bien évidement que vous ne possédiez pas déjà un compte dans cette banque ou ailleurs.

Dans un premier temps, nous ferons un tour des différentes banque sur Internet et de leur offre, dans un second temps nous vous présenterons pourquoi il peut être dommage de se concentrer sur le versement initial comme critère de choix de sa banque en ligne et enfin nous vous présenterons les autres options pour disposer d’une carte de paiement et d’un substitut à un compte bancaire.

Les versements initiaux demandés par les banques en ligne

Chaque banque en ligne dispose de ses propres conditions tarifaires. Le montant du versement initial varie donc d’une banque à l’autre. Nous avons relevés ces tarifs et vous les communiquons :

A noter : BNP Paribas, permet l’ouverture d’un compte en ligne, avec un versement initial non nul, mais très faible. 20€ c’est à notre connaissance le montant le plus faible qu’il est possible d’obtenir en ligne.

On pourra également noter le fait que les banques en ligne mettent en place fréquement des offres promotionnelles présentant des montants " offerts " de 30€ à 120€. Cette somme d’argent sera placée sur le compte du bénéficiaire dès la première ouverture dont le dossier aura été validé. Attention de bien lire les conditions de ces offres qui sont parfois assez restrictives.

Sur quels autres critères se baser ?

Le premier versement est parfois un critère limitant pour bon nombre de personnes, et quand on voit certaines banques en ligne demandant plusieurs centaines d’euros à l’ouverture on comprend pourquoi. Néanmoins l’important est avant tout de savoir pourquoi vous souhaitez ouvrir un compte bancaire en ligne ? SI c’est pour le moyen de paiement, sachez qu’il existe d’autres solutions, que nous citerons plus bas. SI c’est pour les services de gestion de compte en ligne, et que vous pouvez vous permettre de verser une certaines sommes, nous avons vu que certaines banques en ligne, ne demandent pas des sommes importantes à l’ouverture.

Quelque soit votre cas, n’oubliez pas que le premier versement vous reste acquis ! Ce n’est pas de l’argent perdu. A contrario, les frais bancaires sont la plupart du temps irrécupérables, et peuvent s’élever en fonction de vos usages à plusieurs centaines d’euros par an… Le premier versement n’est donc pas forcément le critère numéro un, face aux frais bancaires ou bien encore aux autres services offerts par la banque, le premier dépôt peut s’avérer être anecdotique.

Toutefois comme pour certains il ne l’est pas, nous avons listés des solutions qui permettent d’obtenir des produits similaires à un compte bancaire ci-dessous.

Les autres options que le compte bancaire

Il est possible d’obtenir un substitut à un compte bancaire en ligne sans versement initial. Mais aucune banque en ligne ne semble permettre aujourd’hui l’ouverture d’un compte sans versement initial. Sachez néanmoins qu’il existe de nombreuses solutions pour avoir un substitut de compte.

En effet un compte bancaire possède un certain nombre de particularités, qui sont partagées par d’autres services. Ces services ne sont pas toujours proposés par des banques à l’image :

  • La carte bancaire prépayée : disponible en bureau de tabac, elle est rechargeable et présente un coût d’achat assez faible (environ 15€ selon les modèles). Attention cependant aux différents frais, qui peuvent s’avérer important en fonction de la carte choisie.
  • La carte de crédit gratuite : une carte de paiement qui peut être Visa ou Mastercard et qui comme son nom l’indique est une carte qui soumet son propriétaire à des crédits. Ces cartes permettent le paiement en ligne, auprès de commerçant physiques ou le retrait en DAB.
  • Du compte Nickel : récemment racheté par la BNP Paribas, il affichait jusqu’alors une solution de compte avec des services en ligne pour les personnes interdites bancaires, et ce pour 20€ par an.